0 - FOUNDATIONAL ELEMENTS
1- I N I T I A T I N G
2 - P L A N N I N G
3 - E X E C U T I N G
4 - C O N T R O L L I N G
5 - C L O S I N G

2.1 PLANIFICATION D’UN PROJET – APERÇU

Planification d’un projet – Aperçu

Cette section donne un aperçu du plan de management du projet.

Tout travail implique planifier avant de faire, même si la planification ne se fait que dans le cerveau et que rien n’est noté. Ce n’est pas différent, lorsque le travail est organisé en projet.

Un plan de management du projet est un ensemble intégré de plusieurs plans subsidiaires devant être alignés les uns sur les autres.

La planification d’un projet n’est pas une activité qu’on puisse faire en solitaire. C’est un travail d’équipe impliquant le chef du projet, l’équipe du projet, des experts en la matière, connaissant les détails de ce qui doit être fait afin de créer le produit spécifique, le livrable clé du projet et ses composants.

D’abord, l’équipe de gestion de projet commence à rassembler auprès des principales parties prenantes les exigences relatives à la manière dont le projet doit être géré. Ensuite l’équipe de gestion réexamine à nouveau les contraintes et les hypothèses recueillies lors de l’initialisation du projet pour constater, s’il y a ou non des changements.

Maintenant, c’est le moment de définir les objectifs SMART menant au but du projet établi dans la charte du projet.

L’équipe de gestion du projet doit définir les phases ou les itérations à suivre pour développer la solution. C’est ce qu’on appelle le cicle de vie du développement de la solution.

Une attention toute particulière doit être accordée à l’élaboration de la référence de base du projet, qui comprend : le périmètre, le budget et l’échéancier du projet. C’est-à-dire, l’intégration de ce que le projet devra fournir, ses coûts et les délais. C’est le noyau dur du plan de management du projet.

Plus loin, on doit élaborer des plans pour la gestion des différents aspects du projet. La quantité et le détail de ces plans de gestion dépendent de la taille du projet, de sa complexité et de la méthode de management de projet en place dans l’organisation exécutrice. Pour un grand projet, Il y a lieu d’élaborer des plans pour gérer le périmètre, les exigences, l’échéancier, les coûts, la qualité, les ressources, les communications, les risques, les approvisionnements, et l’engagement des parties prenantes.

Parmi les activités de planification, l’équipe identifiera les risques, les analysera pour évaluer leur impact et leur probabilité d’occurrence, et ensuite développera des réponses à ces risques.

Lorsque tous ces éléments sont bien combinés et équilibrés, l’approbation de l’organe directeur doit être obtenue. Dans la plupart des cas, il s’agit du commanditaire du projet et du client du projet si les deux rôles ne sont pas la même personne.

Enfin, le chef du projet informe les parties prenantes du plan de management du projet approuvé. Une deuxième réunion de lancement est organisée pour informer, tout le monde, du plan final et passer ensuite des activités de planification à celles d’exécution.

Une fois finalisé, le plan de management du projet n’est pas rangé sur une étagère pour se couvrir de poussière. On l’utilise pendant toute la durée du projet. Pour diriger et suivre l’évolution du projet, pour corriger les écarts, pour bien communiquer avec les parties prenantes, les engager, pour gérer les risques, et tous les autres aspects du projet pour lesquels on a crée un plan de gestion.

Dans les prochains chapitres nous allons explorer chaque composant du plan de management du projet en détail.

error: Content is protected !!