0 - FOUNDATIONAL ELEMENTS
1- I N I T I A T I N G
2 - P L A N N I N G
3 - E X E C U T I N G
4 - C O N T R O L L I N G
5 - C L O S I N G

0.3 Qu’est-ce que la gestion de projet

Qu’est-ce que la gestion de projet ?

Cette section vous aidera à comprendre ce qu’est la gestion de projet.

De nombreux chefs de projet sont sélectionnés car ils sont spécialistes du produit à créer. Mais la gestion de projet nécessite bien plus que des compétences techniques dans l’industrie dans laquelle vous évoluez. Cela signifie appliquer des connaissances, des compétences, des outils et des techniques pour définir et atteindre les objectifs du projet. La gestion de projet peut se résumer en répondant à quelques questions cruciales.

La première question à laquelle il faut répondre est : quel problème résolvons-nous ? Définir clairement ce que le projet est censé accomplir est une étape importante pour en faire un succès. Si vous ne savez pas où vous allez, vous en paierez les frais et prendrez le temps d’aller quelque part, mais ce n’est pas forcément l’endroit où vous auriez dû aller.

La deuxième question est comment allons-nous résoudre ce problème ? Que vous résolviez un problème ou que vous essayiez de saisir une opportunité, vous devrez peut-être choisir parmi plusieurs stratégies possibles.

Une fois que vous avez sélectionné une stratégie, il est temps de développer la solution inhérente à cette stratégie, en rassemblant les exigences, en identifiant les livrables et en définissant le contenu du projet.

La question suivante est, quel est le plan ? Une partie importante de la gestion de projet est liée à la planification des activités. Les travaux à réaliser doivent être identifiés. Combien de temps cela prendra, quel type et quantité de ressources sont nécessaires et combien coûtent-elles. Avec ces informations en main, vous pouvez créer un échéancier indiquant quand les différentes parties du travail doivent être effectuées et un budget. Vous devez également spécifier comment un certain nombre de choses doivent être traitées, par exemple, les communications, les changements, les risques, les problèmes, l’engagement des parties prenantes et les approvisionnements.

Certains projets semblent durer éternellement, mais à un moment donné, quelqu’un débranchera la prise qui l’alimente en ressources. C’est pourquoi vous devez également répondre à la question, comment saura-t-on que c’est fini ?

Un but, des objectifs, des exigences et des livrables clairement définis aident certainement à répondre à cette question. Mais le niveau d’incertitude peut être diminué encore plus en définissant des critères de réussite, des résultats quantifiables et mesurables qui précisent les conditions nécessaires pour considérer le projet comme complet et satisfaisant, par exemple, un certificat d’occupation d’un bâtiment ou des mesures d’augmentation de la productivité après la mise en œuvre d’un système.

Lorsque vous arriverez à la fin du projet, vous serez prêt à répondre à la dernière question, à quel point cela s’est-il bien passé ? Cette étape importante est souvent ignorée, car tout le monde est pressé de passer à l’activité suivante. Mais il est important de passer du temps à compiler ce qui a été appris à la fin de chaque phase. Qu’est-ce qui a bien fonctionné, qu’est-ce qui n’a pas fonctionné et pourquoi ? Comment aurions-nous pu faire mieux ?

En résumé, on peut dire que la gestion de projet consiste à répondre à diverses questions telles que : quel problème résolvons-nous, comment allons-nous le résoudre, quel est le plan pour réaliser le projet, le réaliser, comment savons-nous que nous avons terminé et à quel point nous l’avons bien fait.